5ème édition du Festival des Arts du Pont d’Oye

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:


« Gatsby : années folles, folles années »

Du vendredi 18 au dimanche 20 mai 2012, les années 20 sont invitées dans le décor atypique du Château du Pont d’Oye. Nuit blanche, mapping vidéo 3D sur les façades, ciné-concert, spectacles de danse et de théâtre, concerts de jazz, exposition sur la mode, conférences et apéro-lectures sont les ingrédients d’un cocktail explosif.

« Le cinéma se nourrit de littérature, et la littérature se nourrit de tout, notamment de cinéma. »

Martin Page

On ne soupçonne pas assez l’influence du 7ème art sur nos projets. L’histoire de cette nouvelle édition commence avec le film « Gatsby le magnifique » de Jack Clayton, adaptation du célèbre roman de Francis Scott Fitzgerald. Avec ce personnage, Catherine Vacher, directeur du Festival, souhaite nous faire plonger dans les années 20 où l’on rêvait d’un monde nouveau, où l’on cultivait l’art de s’amuser, où l’on découvrait le jazz et les danses endiablées.

Mapping vidéo 3D

Si la technologie du mapping avait existé dans les années 20, Gatsby aurait été le premier à l’utiliser. Ce spectacle nocturne est dans l’esprit des fêtes somptueuses qu’il organisait dans son immense propriété. Grâce au Centre Audiovisuel des Dominicains de Haute-Alsace, le Château va s’animer de lumière(s).

Nuit blanche

Le samedi 19 mai, c’est soirée déguisée : tout le monde en années 20 pour une danse avec Gatsby. Avec Easy swing, le Charleston n’a plus de secret pour vous. Des comédiens de la Compagnie Mastoc Production posent leurs mains sur vos oreilles pour un poème murmuré, une parole d’amour. Des musiciens de la Fanfare Burlesque d’Intervention jouent leur version musicale sur des courts-métrages d’Harold Lloyd. Quant à Karl Valentin, il s’invite à la fête autour de sketchs proposés par le Théâtre Royal des Forges. Il y a également un bal et des apéros au bord de l’eau, des bougies sur l’étang et beaucoup de musique.

Et bien, dansez maintenant !

Le Festival des Arts, c’est aussi…

1929. Moustic et Mastoc, un spectacle-hommage jubilatoire aux derniers feux du cinéma muet,

Wasteland, un spectacle sur fil où une comédienne-acrobate joue les funambules,

Big Noise, un concert proposé par quatre musiciens passionnés par cette musique des années 1920,

… une exposition sur la mode des années folles, les garçonnes, robes du soir et accessoires,

… des films projetés, Gatsby le Magnifique de Jack Clayton et Minuit à Paris de Woody Allen,

… les ateliers d’écriture d’Anne de Rancourt.

… les ateliers de danse d’Andy Spitz.

le café-danse de Sylvie Perault et le café-musique de Christophe Pirenne.

une librairie éphémère,

… des apéro-lectures, des comédiens, des musiciens, un verre à la main et quelques pages de littérature.

Contact presse :

Isa Terrier

presse@festivalpontdoye.com

+32 (0)470 54 19 79 ou +33 (0)6 07 88 67 62

www.festivalpontdoye.com

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »